Artiste peintre autodidacte né en 1960, l’attrait du dessin vient de l’ADN de ma maman Simone aquarelliste. La formation à mon métier de peintre en lettres m’a fait découvrir le faux bois et le faux marbre, incluant la notion de glacis, ce qui m’a amené à la peinture à l’huile, j’aime l’odeur de tous ces ingrédients dans mon atelier.
Mon univers féminin vient peut-être de ma première toile, une reproduction de la Joconde, faite par curiosité de la difficulté…Pour une première c’était plutôt réussi, alors j’ai continué avec des pauses plus ou moins longues…la vie tout court. Il y a ici et là quelques infidélités à cet univers quand mon esprit vagabonde vers d’autres cieux…
Si votre regard apprécie le mien en tant qu’artiste, c’est qu’il y aura eu un échange.
C’est le but de ce site. Merci de votre visite ! Christophe Perdereau